PartenaireSanté - La santé cardiaque des autochtones

Télécharger
YouTube

Transcripts

La santé cardiaque chez les Premières Nations présenté par PartenaireSanté

Tammy White Quills-Knife, Directrice nationale de la santé autochtone, Fondation des maladies du coeur et de l'AVC

J'appartiens à la nation des Pieds-Noirs et à la Tribu des Blood, la plus Grande réserve du Canada.

La mortalité associée aux maladies cardiovasculaires est 30% plus élevée chez les hommes des Premières Nations et 76% plus élevée chez les femmes des Premières Nations
que dans la population non-autochtone du Canada. The Lancet, 2019

Nous n'en parlons pas tellement, car on nous a beaucoup fair taire. Compte tenu de notre histoire marquée par les
pensionnats et toutes sortes de traumatismes, nous n'accordons pas facilement notre confiance. J'essaie donc d'aider à rétablir les ponts, en plus d'apporter mon point de vue d'Autochtone au sein de la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC. Je veux aider les membres de l'équipe à
mieux faire avancer les choses Dans leurs secteurs respectifs, et leur faire comprendre l'importance

De consulter les Autochtones ainsi que de collaborer et d'établir des partenariats ou des liens avec eux. Pour que nous ayons une voix. Les risques pour la santé des communautés
et d'individus autochtones sont le résultat direct de la colonisation et son héritage. The Lancet, 2019

Dr. Bernice Downey, titulaire de chaire de recherche Université McMaster

Une partie de mes activités de recherche sur les maladies du coeur et l'AVC consiste à recueillir de l'information auprès des femmes pour déterminer comment changer leur relation par rapport aux soins, puis à transposer

Le tout dans des formations à l'intention des médecins. Nos efforts ne font en fait que commencer pour élargir le programme et changer les systèmes

De formation des médecins. Non seulement les soins de santé primaires doivent être plus accessibles, ils doivent aussi être sûrs d'un point de vue culturel et, quand possible, être gérés llcalement par des fournisseurs de services autochtones. The Lancet,2019

Les donateurs doivent savoir qu'ils peuvent aider les Autochtones à amplifier leur voix et à changer les choses, qu'ils peuvent devenir des alliés. Ils peuvent apporter des changements structurels concrets favorisant les avancements sur les plans de l'éducation, de la santé et des

Finances, et des champions sont là pour les aider. À mes yeux, le fait que la fondation des maladies du coeur et de l'AVC se préoccupe des inégalités dans la santé cardiaque et cérébrale des femmes autochtones est très innovateur. J'ai vraiment le sentiment qu'elle s'est engagée à rectifier les choses et qu'elle fera tout pour y arriver.

Les maladies chroniques ne disparaissent pas durant une pandémie.
Nous non plus.

Nous avons besoin de vous.

Pour faire un don, visitez le site partenariesensante.ca Coeur+AVC, PartenaireSanté.