PartenaireSanté et Société canadienne du cancer - Recherche sur le cancer

télécharger
YouTube

Transcripts

Dylan Buskermolen

Spécialiste, Relais pour la vie Jeunesse

Société canadienne du cancer

« La pandémie, plus que jamais, se traduit par une profonde solitude. Pour les patients qui, comme moi, sont atteints de cancer ou immunodéficients, ça veut dire bien souvent qu’il faut se présenter seuls à nos rendez-vous. Qu’il s’agisse d’une séance de chimiothérapie ou, comme dans mon cas, d’un séjour de trois semaines à l’hôpital pour une greffe de cellules souches, nous sommes laissés à nous-mêmes. Aucun ami ni membre de la famille ne peut nous accompagner. »

La COVID-19 nous touche de multiples façons.

Présenté par PartenaireSanté

Moutih Rafei

Professeur agréé, Microbiologie et immunologie

Université McGill

« En ce moment, la greffe de cellules souches est la seule modalité efficace chez les patients atteints d’un cancer hématologique comme une leucémie ou un lymphome. Même qu’il y a deux ans, je suis allé à une conférence à Ottawa où on parlait d’un médecin qui s’en était servi pour guérir un patient atteint de sclérose en plaques. C’est fantastique! On voit qu’un traitement qui existe depuis plus de 20 ans sert désormais à soigner diverses affections. »

En moyenne, 617 Canadiens reçoivent un nouveau diagnostic de cancer par jour.

Mais les nouveaux traitements changent des vies.

« Il s’agit d’un traitement de pointe qui coûte des centaines de milliers de dollars aux États-Unis. Toutefois, parce que j’ai la chance de vivre au Canada et que les activités de collecte vont bon train, il m’est possible de recevoir ce traitement. C’est risqué, au sens où la chimiothérapie est presque mortelle si la greffe de cellules souches à laquelle elle est associée ne fait pas redémarrer le système immunitaire. Cet aspect me touche vivement et personnellement. Je suis capable de poursuivre le formidable travail que nous accomplissons et de profiter des événements virtuels ou de tout ce que la vie a à m’offrir, grâce à la recherche et aux percées. »

Les maladies chroniques ne disparaissent pas durant une pandémie.

Nous non plus.

Nous avons besoin de vous.

Pour faire un don, visitez le site partenairesante.ca.