Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale

Le Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale révèle que de 25 % à 50 % des gens atteints d’une maladie chronique comme le cancer ou le diabète souffriront d’un trouble mental, le plus souvent la dépression, à la suite de leur maladie. De plus, selon un rapport publié par Statistique Canada en 2011, les employés atteints d’une maladie mentale et d’une maladie physique sont ceux qui s’absentent du travail le plus longtemps. Ce qui se passe dans le corps a un effet indélébile sur l’esprit. Les conséquences peuvent être graves – non seulement pour les personnes touchées, mais également pour leurs employeurs, leurs collègues et la productivité en milieu de travail. Les statistiques sont éloquentes :

  • La santé mentale en milieu de travail préoccupe de plus en plus les employeurs, au moment où plus d’un demi-million de Canadiens s’absentent du travail chaque jour à cause de la dépression.
  • La prévalence de la maladie mentale est habituellement plus élevée en milieu de travail que dans la population générale.
  • Près de 3 millions de Canadiens connaîtront la dépression au cours de leur vie.
  • La plupart du temps, cette maladie touche les personnes professionnellement actives, qui ont entre 24 et 44 ans.
  • Les employés atteints d’une maladie mentale et d’une maladie physique connaissent les absences les plus longues.
  • Dans son rapport du 31 mars 2015, Janice Charette, greffière du Conseil privé et secrétaire du Cabinet, classe la santé mentale parmi les trois priorités de la fonction publique fédérale.

Lire le communique "Maladies chronique et la santé mentale 

Lire le document d'information sur la santé mentale

Survol des maladies chroniques et de la santé mentale

Lire le Rapport sur les maladies chroniques et la santé mental