Maladie pulmonaire

Un Canadien sur cinq a du mal à respirer. Alors que la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) est la première cause d’hospitalisation au Canada, l’asthme affecte 13 % des enfants au pays, et le cancer du poumon est la plus importante cause de mortalité cancéreuse chez les hommes et les femmes — ce qui ajoute à un fardeau économique annuel de 12 milliards de dollars.

Hier : En 1900, on concentrait les efforts à juguler la propagation de la tuberculose. Les difficultés respiratoires qu’éprouvent un grand nombre de Canadiens ont rendu nécessaire un changement de cible.

C’est ici qu’entre en jeu l’Association pulmonaire.

Aujourd’hui : Ces dernières années, l’Association a consacré ses ressources à la promotion et à l’amélioration de la santé pulmonaire de tous les Canadiens, en concentrant notamment son action sur la prévention du tabagisme, l’éducation relative à l’asthme et la promotion d’un air plus propre (par exemple via un espace de travail non-fumeur).

La preuve vivante de dons au travail

« En 1985, je me suis retrouvé à l’hôpital pour apprendre que je souffrais d’asthme. En me renseignant sur la MPOC, j’ai découvert l’Association pulmonaire du Canada, qui m’a fait parvenir une foule de documents d’information sur cette maladie. » 

En savoir plus

Doug Cooper - HealthPartners / The Lung Association