Maladie du rein

Un Canadien sur dix souffre d’une maladie du rein, et plus de 30 000 d’entre eux doivent s’astreindre à un traitement pour insuffisance rénale. Une dialyse effectuée en milieu hospitalier coûte environ 83 000 $ l’an par patient, alors que le prix d’une transplantation s’élève à 120 000 $ environ, sans compter les médicaments et les frais de suivi.

Hier : Durant les années 60, les personnes frappées d’insuffisance rénale n’avaient que peu de chances de survie. La dialyse n’était accessible qu’à un petit nombre, et la transplantation en était encore au stade expérimental.

C’est ici qu’entre en jeu La Fondation canadienne du rein.

Aujourd’hui : Depuis sa création en 1964, la Fondation est venue en aide à des millions de personnes souffrant d’insuffisance rénale ou de troubles qui s’y rattachent, grâce au développement de la dialyse et de médicaments antirejet, ainsi qu’aux services de référence, à la diffusion de matériel éducatif, à l’octroi de soutien financier ou aux services d’entraide et de jumelage fournis par ses sections à travers le pays.

La preuve vivante de dons au travail

« Une grande partie de l’argent amassé par PartenaireSanté et la Fondation canadienne du rein est dirigée vers la recherche, ce qui m’a aidé. Grâce à la recherche, je peux désormais suivre les traitements de dialyse à la maison au lieu de me rendre à l’hôpital trois fois par semaine. Depuis que la dialyse a lieu à la maison, pendant huit heures chaque nuit, j’ai pu retourner à l’école. J’ai obtenu mon diplôme en sciences infirmières et j’ai recommencé à pratiquer des sports. Auparavant, je ne pouvais même pas brosser mes cheveux ou me promener. En 2010, je me suis même rendue aux championnats nationaux d’athlétisme. Je n’aurais jamais pu faire tout ça sans le soutien de PartenaireSanté et de la Fondation canadienne du rein. »

En savoir plus

Marie-Eve Chainey - HealthPartners / The Kidney Foundation