Campagne du gouvernement du Nouveau-Brunswick

Votre collectivité, c’est votre entourage. C’est l’endroit où vous vivez avec votre famille. C’est l’endroit où vivent vos proches. C’est aussi l’endroit où vivent les propriétaires des magasins que vous fréquentez, le célébrant de votre église, l’enseignant de votre fils, l’entraîneur de soccer de votre fille et la personne âgée qui travaille bénévolement à la banque alimentaire du coin.

Les gens de votre entourage vous sont familiers.

Par contre, vous ne connaissez peut-être pas la réalité qui touche 87% des Canadiens – et qui pourrait même toucher votre famille, celle des maladies chroniques ou graves. De nombreuses personnes de votre entourage pourraient devoir affronter certaines des maladies les plus dévastatrices qui touchent les Canadiens, notamment le cancer du sein, l’accident vasculaire cérébral (AVC), la démence, le diabète, l’arthrite, la sclérose en plaques et la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Les organismes de bienfaisance qui luttent contre ces maladies travaillent sur le terrain – dans chaque collectivité – pour offrir du soutien aux victimes et aux familles, ce qui leur procure un certain réconfort.

Ces organismes font un travail important en contribuant à des travaux de recherche qui sauvent des vies, et en offrant des programmes, des services et des ressources pratiques.

Soutien local. Services locaux. Impacts locaux.

Depuis 1988, PartenaireSanté agit comme intermédiaire entre vous et ses organismes de bienfaisance membre — il a amassé plus de 150 millions de dollars au fil des années afin que ses 16 membres, leur personnel et leurs bénévoles puissent aider les 87 % de Canadiens qui ont besoin d’aide.

Les organismes de bienfaisance membres de PartenaireSanté offrent des programmes et des services ici même au Nouveau-Brunswick, là où cela compte

Un organisme de bienfaisance membre de PartenaireSanté est présent dans votre quartier, offrant des programmes et des services là où cela compte. Pensez à PartenaireSanté en tant qu’allié: pour créer un lien entre vous et vos voisins, et 16 de nos organismes de bienfaisance de la santé les plus dignes de confiance; et reliant votre don aux programmes locaux et aux services de soutien touchant vos proches, les amis et les voisins avec le soutien dont ils ont besoin pour améliorer leur vie, jour après jour.

Chaque jour, grâce à un don fait par PartenaireSanté à l’un des 16 organismes de bienfaisance les plus réputés au Canada, quelqu’un de votre entourage reçoit de l’aide. Ces organismes de bienfaisance et leur personnel travaillent fort pour offrir des programmes, des services et d’autres ressources à l’échelle locale.

Des personnes comme Kim voient un conseiller en santé qui leur donne des trucs et astuces pour vivre sainement, comme des conseils sur la nutrition, à leur bibliothèque de quartier grâce au programme Live Well Bien Vivre, une collaboration entre la division néo-brunswickoise de Diabetes Canada et le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

J'avais un risque élevé de développer un diabète de type 2. Je savais que je devais développer un mode de vie plus sain afin de m'assurer que cela ne se produise pas. Le soutien que j'ai reçu d'un professionnel de la santé m'a aidé à apporter ces changements - et maintenant je suis à faible risque de développer le diabète."- Kim

Dans sa famille, plus d’une génération ont développé la maladie d'Alzheimer, y compris une grand-mère, des tantes, des oncles, des cousins, sa mère, des sœurs et des frères. Je suis reconnaissant pour les services gratuits et les programmes qui lui ont été offerts et à sa famille, comme les groupes de soutien. Barbara participe régulièrement à la Marche annuelle pour la maladie d'Alzheimer - faisant sa part pour s'assurer que les familles comme la sienne reçoivent le soutien dont elles ont besoin.

 
"Je suis la seule de huit enfants à avoir atteint l'âge de 60 ans sans développer de démence. La Société de la maladie d'Alzheimer était là pour moi et pour ma famille et j’ai toujours espoir qu'une cure sera trouvée avant que cette terrible maladie ne touche la prochaine génération de ma famille." - Barbara

 

Tara a reçu pour sa fille, Addie, de l’information et un soutien précieux de la division locale de l’Association pulmonaire.

"C’était difficile de voir que notre bébé avait de la difficulté à respirer lorsqu’elle était malade. L’énorme quantité d’information sur l’asthme que nous avons reçu de l’Association pulmonaire, de la clinique d’asthme, des médecins et des pédiatres a calmé un peu nos craintes. Nous sommes entre bonnes mains ici, au Nouveau-Brunswick, grâce à l’Association pulmonaire." - Tara

Gary a subi une transplantation hépatique après avoir reçu un diagnostic de cancer du foie de stade I. Selon lui, c’est la recherche à laquelle participe la Fondation canadienne du foie qui a sauvé sa vie. Il est maintenant un bénévole dévoué de la Fondation. Il sensibilise les membres de sa collectivité à la santé du foie et à l’importance de la recherche sur le foie.

 
 
“Sans la recherche réalisée grâce au financement de la Fondation canadienne du foie, je ne serais pas ici aujourd’hui" - Gary

 

 

À l’âge de trois ans, Sydney a reçu un diagnostic d’arthrite juvénile idiopathique — une maladie touchant plus de 24 000 enfants canadiens dont on ne connaît ni la cause ni le remède. Après des années d’injections de cortisone et la prise de nombreux médicaments, elle en a finalement trouvé un qui a amélioré sa qualité de vie. 

 
 
“Par moments, l’arthrite fait très peur. Toutefois, des gens formidables et très attentionnés et les nouveaux médicaments nous aident vraiment." - Sydney

Impacts locaux dans votre quartier

Voici quelques-unes des façons dont nos organismes de bienfaisance membre du domaine de la santé, travaillent dans votre quartier.

Société Alzheimer du Canada

La division néo-brunswickoise de la Société Alzheimer du Canada fournit de l’information, des ressources, de l’éducation et du soutien à l’échelle communautaire. Cette année, nous aidons 2 215 clients, soit 67% de plus qu’en 2016.

Portrait des impacts au Nouveau-Brunswick:

  • Des services d’intervention rapide pour 334 nouvelles familles
  • Un soutien à 673 clients par l’intermédiaire d’un service d’intervention téléphonique et à 705 familles par l’intermédiaire des centres de ressources locaux
  • 428 Cafés de la mémoire
  • 90 heures de soutien aux soignants dans cinq collectivités
  • Une base de données communautaire complète sur les ressources locales
  • E-Tapestry, un nouveau système informatique de gestion de contenu pour améliorer le service à la clientèle
  • Des services ruraux

Coeur + AVC

La prévention est la priorité de la division néo-brunswickoise de Coeur + AVC.

Portrait des impacts au Nouveau-Brunswick:

  • Plus de 10 000 élèves du secondaire formés sur la réanimation cardiorespiratoire (RCR) et l’utilisation d’un défibrillateur externe automatisé (DEA)
  • 400 DEA partout dans la province, y compris dans chaque école secondaire et patinoire intérieure
  • Télé-AVC, qui permet aux neurologues d’utiliser un ordinateur portatif et une connexion vidéo pour diagnostiquer et traiter les accidents vasculaires cérébraux (AVC), peu importe l’heure et l’endroit
  • La promotion des choix de boissons et d’aliments sains dans les écoles secondaires grâce au programme Écoles favorables à la santé du cœur 

Diabetes Canada

D’un bout à l’autre du pays, le personnel et les bénévoles des bureaux locaux de Diabetes Canada offrent des programmes et du soutien pour aider les personnes atteintes ou touchées par le diabète à naviguer dans le système de santé et à gérer elles-mêmes leurs soins. Ces programmes et services encouragent les Canadiens à vivre sainement en leur procurant de l’information importante, pratique et accessible.

Portrait des impacts au Nouveau-Brunswick:

  • 8 présentations communautaires vues par 260 personnes
  • 67 foires sur la santé auxquelles ont participé 3 340 personnes
  • 83 enfants qui sont allés à un camp pour diabétiques
  • 272 personnes aidées individuellement par des conseillers en santé

Société canadienne du cancer

La division néo-brunswickoise de la Société canadienne du cancer fournit des perruques, des prothèses, de l’aide au transport et des programmes de prévention pour soutenir les victimes du cancer.

Portrait des impacts au Nouveau-Brunswick:

  • Plus de 50 enfants ont visité le Camp Goodtime
  • 800 personnes ont reçu du soutien de Téléassistance pour fumeurs, au téléphone ou en ligne
  • Plus de 10 000 enfants ont appris à se protéger du soleil dans le cadre du programme sur le bon sens sous le soleil
  • Des pressions pour faire interdire le tabagisme sur tous les terrains des autorités régionales de la santé
  • La promotion d’une stratégie globale en matière de soins palliatifs prolongeant les prestations de compassion à 28 semaines et faisant couvrir les médicaments d’ordonnance par le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick

Soutenir la recherche à l’échelle communautaire

Health + Life Science New Brunswick est un accélérateur d’innovation qui facilite la collaboration de recherche entre les chercheurs de niveau postsecondaire, les professionnels de la santé et le secteur privé. Cette coopération dans la recherche vise principalement à attirer l’investissement et à renforcer les capacités de recherche afin d’améliorer les résultats pour la santé grâce à de nouvelles technologies, à de nouveaux traitements et à de nouvelles pratiques. Elle favorise aussi un environnement entrepreneurial qui encourage les nouvelles entreprises et crée des emplois au Nouveau-Brunswick.

Le campus de Tucker Park à Saint John est rapidement en train de devenir un carrefour de recherche sur la côte Est. Lieu de l’Hôpital régional de Saint John, de l’école Dalhousie Medicine New Brunswick, du campus de Saint John de l’Université du Nouveau-Brunswick et du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, les possibilités de collaboration en matière de recherche et d’innovation y sont innombrables. Parmi les priorités figure la recherche sur les maladies cardiovasculaires. On y étudie l’obésité, la prévention et la régénération, ainsi que des stratégies de traitement novatrices. Par exemple, le Dr Keith Brunt, chercheur, étudie comment les cellules s’adaptent au stress.

La division néo-brunswickoise de la Société canadienne du cancer investit dans deux chaires de recherche sur le cancer. À l’Université de Moncton, la Dre Sandra Turcotte met au point des traitements ciblés contre le cancer du rein de stade avancé. À l’Université du Nouveau-Brunswick, le Dre Anthony Reiman se concentre sur les soins de soutien interdisciplinaires pour les victimes du cancer et explore de nouvelles stratégies de traitement.

Depuis plus de 25 ans, PartenaireSanté et ses 16 grands organismes de bienfaisance canadiens membres travaillent de concert pour créer des collectivités et des lieux de travail sains. Nos organismes de bienfaisance partenaires ont eu des répercussions majeures sur le traitement des maladies chroniques ou graves et les services qui y sont liés. Pour ne mentionner que quelques réalisations, certains organismes ont augmenté le taux de survie des Canadiens atteints du cancer ou de la fibrose kystique; l’un d’entre eux a été le premier au monde à se consacrer à la recherche sur les maladies du foie et un autre fournit des services d’orthophonie aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Les 16 organismes de bienfaisance membres ont ainsi amélioré la vie de millions de Canadiens touchés par une maladie chronique ou grave – des Canadiens de tous les horizons et dans des collectivités dispersées d’un bout à l’autre du pays.

Notre recherche indique que 87 % des Canadiens seront aux prises avec un problème de santé majeur au cours de leur vie. En plus des importants problèmes physiques qui vont de pair avec la maladie chronique ou grave, ils devront surmonter une foule d’autres difficultés, y compris en matière de santé mentale.

La santé physique et la santé mentale, à savoir le corps et l’esprit, sont étroitement liées. Les troubles mentaux ne sont pas qu’un effet secondaire bien réel de la maladie chronique ou grave, mais ils en exacerbent aussi les symptômes physiques.

Pour tenir compte de ce lien entre le corps et l’esprit, les 16 organismes de bienfaisance membres de PartenaireSanté ont mis en œuvre une série de programmes de soutien et offrent une foule d’autres ressources pour combler les besoins en matière de santé mentale. Leur encadrement et leurs ressources éducatives et programmes de soutien aident les personnes atteintes d’une maladie de longue durée à affronter les troubles de l’humeur comme la dépression. Vous pouvez en apprendre plus sur les liens entre le corps et l’esprit et trouver des exemples du travail qui fait évoluer les choses à l’échelle locale dans notre Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale.

16 organismes membres de PartenaireSanté

Impacts de vos dons

Les dons faits à PartenaireSanté aident nos 16 organismes de bienfaisance du domaine de la santé à:

  • mener des travaux de recherche cruciaux pour aider à prévenir certaines maladies;
  • créer des programmes de soutien et de sensibilisation pour maintenir la population en bonne santé;
  • trouver des traitements et des remèdes qui sauvent et transforment des vies dans notre collectivité.

Vos dons changent des vies, y compris celles de gens de votre entourage. Pour en apprendre plus sur leurs retombées, vous pouvez lire les témoignages de personnes qui en ont profité — des preuves vivantes de la manière dont vos dons améliorent des vies et changent véritablement les choses, à l’échelle locale.