Le fardeau affectif d’une maladie chronique : assumer la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse ou le diabète

« Je suis très reconnaissante à Crohn et Colite Canada pour le soutien par les pairs que j’ai reçu et qui m’a beaucoup aidée à accepter à vivre avec la colite ulcéreuse. »

Pour Andrea Hopkins et les milliers d’autres personnes aux prises avec une maladie qui nuit considérablement à la qualité de vie, le fait de recevoir un tel soutien contribue grandement à atténuer la dépression et autres problèmes de santé mentale. Voilà pourquoi Crohn et Colite Canada et les 15 autres organismes de bienfaisance nationaux de PartenaireSanté ont créé divers programmes et services pour améliorer le bien-être affectif des Canadiens qui, comme Andrea, doivent composer avec une maladie grave ou chronique.

Le Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale de PartenaireSanté décrit la relation entre le corps et l’esprit. Il présente une foule de statistiques saisissantes afin d’illustrer le lien entre la santé physique et la santé mentale.

« Notre rapport explique pourquoi la maladie mentale peut aggraver les symptômes physiques d’une maladie chronique et démontre le rôle vital du bien-être psychologique dans la vie quotidienne des gens, explique Eileen Dooley, chef de la direction de PartenaireSanté. En présentant des témoignages de personnes réelles comme Andrea, nous démontrons comment nos organismes de bienfaisance peuvent transformer le quotidien et améliorer la qualité de vie de millions de Canadiens. »

Pour Andrea et les nombreuses autres personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de colite, les programmes et services tels que le soutien à l’autonomie et le soutien par les pairs font ressortir les avantages de trouver une communauté de pairs qui comprennent les obstacles que doivent surmonter les personnes touchées par ces maladies. Le programme de soutien par les pairs offre des conseils personnels sur la gestion quotidienne des aspects psychosociaux de ces maladies gastro-intestinales que l’on sait épuisantes sur le plan émotif, même hors des périodes de poussées sévères. Sachant que la dépression amplifie la réaction du corps à l’inflammation, Crohn et Colite Canada a entrepris d’étudier le phénomène en finançant des travaux qui examinent le lien entre la dépression et la composition bactérienne de l’intestin.

Le lien entre corps et esprit est réel. Il est troublant et doit être pris au sérieux.

L’Association canadienne du diabète offre une pléthore de conseils, de ressources et d’outils en ligne pour aider les personnes diabétiques — qui sont deux fois plus touchées par la dépression que la population générale — à gérer leur maladie et à bénéficier de la meilleure qualité de vie. Ces ressources comprennent un guide sur la gestion des émotions comme la colère. Facile à suivre, ce guide présente des stratégies pour composer avec la dépression, apprendre à accepter la maladie et prendre les mesures de prise en charge qui s’imposent. L’Association donne également accès à des groupes de soutien entre pairs et à des activités locales qui favorisent les rencontres entre personnes atteintes de diabète. Elle propose en outre des programmes de sensibilisation et de formation ainsi que des activités d’approche communautaire.

« Les organismes de bienfaisance membres de PartenaireSanté améliorent la qualité des Canadiens comme Andrea et Karen, explique Mme Dooley. Ils renforcent leur estime de soi, leurs relations avec leur famille et leurs amis ainsi que leur capacité à prendre part à la collectivité et au milieu de travail. »

En appuyant PartenaireSanté dans le cadre de campagnes de dons au travail, les donateurs contribuent à améliorer la qualité de vie des Canadiens comme Andrea et Karen — ils les aident à composer avec les aspects physiques et affectifs de leur maladie.

Lisez la version intégrale du Rapport sur les maladies chroniques et la santé mentale de PartenaireSanté.

Soutenez cette cause au moyen d’un don bimensuel à PartenaireSanté, dans le cadre de la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada ou d’une campagne de don des employés du secteur privé, et faites un geste concret au cours d’une année.