Au service du Canada… Au service des Canadiens…

Lors du lancement de la campagne de charité annuelle des employés du gouvernement fédéral la semaine dernière, j’ai été frappée par ces affirmations. En voyant le dévouement des gens travaillant à tous les échelons de la fonction publique, je me suis sentie immensément heureuse d’être Canadienne.

PartenaireSanté sait que les temps sont incertains pour de nombreux Canadiens. L’instabilité économique, l’impossibilité de prévoir l’avenir et les changements rapides contribuent à entretenir l’incertitude actuelle qui affecte bon nombre d’entre nous.

Étant donné que je parcours le pays pour rencontrer des fonctionnaires, je vois donc de mes propres yeux ce qu’ils font pour nous et pour notre pays. Ils protègent nos frontières. Ils protègent notre santé. Ils s’assurent que nous recevions de l’aide lorsque nous en avons besoin. De plus, chaque année, ils donnent de leur temps, de leur argent et de leur enthousiasme pour améliorer la vie de personnes qu’ils ne rencontreront jamais.

Leur générosité n’a pas de frontière.

Depuis 1998, les fonctionnaires fédéraux ont donné plus de 135 millions de dollars à PartenaireSanté et à ses importants organismes de bienfaisance canadiens dans le cadre de leur campagne de charité. C’est une somme extraordinaire qui a touché la vie d’un nombre remarquable de personnes dans toutes les collectivités du Canada – et dans toutes les familles du pays.

En investissant dans la recherche et dans les programmes et services qui soutiennent les Canadiens dans les moments où ils sont les plus vulnérables, les fonctionnaires fédéraux ont aidé – et continueront d’aider – les 87 % de Canadiens dont la vie sera sauvée – ou qui ont besoin de soutien et de conseils durant une crise de santé ou une maladie grave.

Quelles sont les retombées de leurs dons?

  • Kaiden, né avec la fibrose kystique, pourra vivre jusque dans la quarantaine (son espérance de vie aurait autrefois été de cinq ans).
  • Un membre de la famille qui reçoit un diagnostic de cancer a maintenant 85 % de chances de survivre.
  • Christina, atteinte d’une maladie du rein, a obtenu son diplôme universitaire grâce à la Fondation canadienne du rein qui lui a fourni un appareil de dialyse nocturne qu’elle a pu utiliser en résidence universitaire.
  • Herb, souffrant de la maladie de Parkinson, peut maintenant prendre son petit‑fils dans ses bras et lui sourire grâce à un nouveau traitement novateur.

Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Nous connaissons tous une personne touchée par le cancer, une maladie du cœur, le diabète, la maladie d’Alzheimer ou l’arthrite. Chaque jour, PartenaireSanté et ses organismes de bienfaisance travaillent d’arrache‑pied pour trouver des remèdes, des traitements et des mécanismes de soutien pour les personnes atteintes d’une maladie chronique ou d’une affection grave. Grâce au soutien fourni par les fonctionnaires fédéraux à nos organismes de bienfaisance, nous aidons et nous continuerons d’aider.

Les donneurs me disent parfois qu’ils veulent « donner dans leur collectivité ». Je leur réponds que les dons pour la santé aident toutes les collectivités, y compris la leur. La santé transcende les frontières. Elle ne concerne pas que la ville ou la collectivité où nous vivons. Demandez à une mère dont l’enfant a reçu un diagnostic de maladie du foie si elle se soucie du fait que son don soit envoyé dans une autre collectivité si ce don est investi dans la recherche pour sauver la vie de son enfant. Elle vous répondra que non, c’est certain. Nos organismes de bienfaisance investissent dans des travaux de recherche novateurs dans un grand nombre de collectivités partout au Canada. Parfois ici, à Ottawa, et parfois ailleurs dans d’autres provinces. En fin de compte, cela importe peu aux victimes du cancer, d’une maladie pulmonaire ou de la sclérose latérale amyotrophique. Ce qui importe le plus, c’est que ces travaux permettent de trouver des remèdes contre ces maladies horribles qui frappent des gens qui nous sont chers.

Enfin, PartenaireSanté est reconnaissante pour le soutien continu des fonctionnaires fédéraux qui – dans leur vie personnelle comme dans leur vie professionnelle – sont réellement au service de leurs compatriotes et de leur pays.

Pour en savoir plus sur les retombées de vos dons en milieu de travail, visitez www.jesuislapreuvevivante.ca.